5 octobre 2015


LE 8 OCTOBRE : TOUTES ET TOUS ENSEMBLE POUR L'EMPLOI, LES SALAIRES ET LES DROITS SOCIAUX...



La Cgt, la Fsu, Solidaires,  les organisations de jeunes UNEF, UNL, et localement Fo, appellent à une journée d’action et de grève le 8 octobre pour réclamer une politique de relance de l’emploi, des salaires, des services publics, pour revendiquer des droits sociaux à la hauteur des besoins.

Dans le spectacle, le cinéma, l’audiovisuel, l’action culturelle, comme partout, l’emploi est la préoccupation majeure des salariés. Les festivals sont annulés. Les orchestres ou les entreprises de l’audiovisuel public sont soumis à une cure sévère d’austérité, qui met à mal autant l’emploi que ses missions.
Le gouvernement organise parallèlement le remplacement des artistes  par des non-professionnels par une disposition de la loi « liberté de création, architecture et patrimoine » (LCAP, en discussion au Parlement).
Les délocalisations dans le cinéma et l’audiovisuel se multiplient.

Et pendant ce temps, le Medef organise la casse méthodique de la protection sociale : les retraites complémentaires le 16 octobre et bientôt l’assurance chômage, à propos de laquelle Pierre Gattaz a à nouveau déclaré qu’il voulait « un système moins coûteux, y compris pour les intermittents du spectacle ».
Quant à nos propres employeurs, ils organisent depuis plusieurs années la baisse (en euros constants) des salaires, la précarité et la mise en concurrence entre salariés, CDI, CDD, voire faux autoentrepreneurs…
Nos luttes construisent cependant nos droits, en recherchant l’unité sur la base des revendications des salariés, des auteurs.
Nos mobilisations en 2014 ont montré que la résistance possible et surtout que d’autres propositions sont possibles, sur l’emploi, les salaires et les droits sociaux !

A Paris : manifestation à 14 heures depuis la Place de la République jusqu’à Nation.

Rendez-vous fédéral : 13 h 30 Place de la République à l’angle de la rue du Faubourg du Temple, devant Habitat -  Métro République.
Pour les rendez-vous en régions, rapprochez-vous de vos responsables régionaux.