8 juin 2014


ASSURANCE CHOMAGE ET AUSTERITE : LA LUTTE CONTINUE, "MEDIATEUR" OU PAS !



Le gouvernement a confié une mission à Jean-Patrick Gille avant de prendre sa décision d'agrément de la convention assurance chômage fin juin. Nous connaissons M. Gille et lui rappelons nos revendications :

  • non à l'agrément de cette convention qui saccage les droits de tous les demandeurs d'emploi, intérimaires, travailleurs précaires, et intermittents du spectacle ;
  • non à l'austérité budgétaire qui détruit l'emploi dans la culture comme ailleurs ;
  • pour la prise en compte de nos propositions sur le régime des intermittents, largement soutenues au sein du comité de suivi avec les parlementaires.
En conséquence, la mobilisation doit s'amplifier pour que le gouvernement nous entende définitivement et fasse le bon choix entre les intérêts du Medef et ceux des demandeurs d'emploi : votons la grève partout et plus que jamais, notamment d'ici le 16 juin !

A Paris, rendez-vous le 16 juin Place du Palais Royal à 14 heures 30
 

[ PREAVIS ]