25 novembre 2015


SPECTACLE, CINEMA ET AUDIOVISUEL : BRISONS LES TABOUS DES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES DANS NOS SECTEURS !

 
Le 25 novembre, des mobilisations et des événements sont organisés dans le monde contre les violences faites aux femmes.
 
La Fédération Cgt Spectacle et ses syndicats tiennent à rappeler à cette occasion, qu’un certain nombre de salariées (et de salariés) sont victimes de violences au travail, sur les plateaux, dans les coulisses, lors d’auditions, en tournée… Des faits paraissant anodins aux gestes plus graves, on recense de nombreux propos sexistes, gestes déplacés, pressions sexuelles, attouchements, voire des harcèlements ou viols. Qu’elles soient techniciennes, artistes ou travaillant dans l’administration, aucune professionnelle n’est à l’abri de ces violences.
 
Les collectifs de travail majoritairement masculins, la précarité de l’emploi ou le chantage à la production peuvent être autant de facteurs, particuliers à nos secteurs d’activité, et facilitant le développement de comportements inacceptables.
 
Pourtant, un tabou énorme entoure, dans nos professions, ces pratiques délictueuses.
 
Le gouvernement a mis en place un numéro d’urgence (3919), afin de libérer la parole.
 
La Fédération Cgt Spectacle et son collectif « femmes / mixité » lanceront au cours de l’année 2016 une campagne de collectes de données, d’informations et de sensibilisation.
 
La peur doit changer de camp.
Tous et toutes, aidons les victimes de violences à briser le silence !