8 mars 2017


NEGOCIATION ASSURANCE CHOMAGE : LE CHANTAGE INACCEPTABLE DU PATRONAT !

La négociation assurance chômage a repris le 7 mars 2017 (cf. les « Echos des négos » n°1 et n°2 en pièces jointes également).

S'il ne semble pas question pour le Medef de remettre en cause ce coup-ci le régime spécifique d’indemnisation des intermittents du spectacle, les organisations patronales continuent de réclamer à l'Etat une mise à contribution allant de 100 à 120 millions €.
Cela correspond à une des injonctions de la « lettre de cadrage » du printemps dernier, toujours aussi inacceptable en 2017 qu'en 2016 !
C'est un montant supérieur au coût du différé qui avait mis le feu aux poudres en 2014.

La Fédération Cgt Spectacle appelle à la plus grande vigilance dans la suite des négociations (14, 23 et 28 mars pour le moment) et à participer aux actions, notamment lors de la journée de mobilisation interprofessionnelle du 21 mars prochain.