10 janvier 2019


COMMUNIQUE DES SALARIE-ES DE LA PLACE - CENTRE CULTUREL DE HIP HOP A PARIS

NON A LA RESTRUCTURATION ET AU(X) LICENCIEMENT(S)


Nous, salarié-es de la Place, subissons depuis l’ouverture de notre structure une gestion pathogène des personnels ainsi qu’une désorganisation  globale du travail qui ont eu plusieurs conséquences : syndromes d’épuisement professionnel (burn out), départs plus ou moins volontaires…

Nous, salarié-es de la Place, sommes contre la restructuration de notre entreprise qui inclut entre autres un licenciement décidé par le Directeur et le CA. Cette restructuration ne correspond pas aux attentes des salarié-es.

Conformément à la contre-proposition que nous avions formulée, nous souhaitons une organisation du travail différente de celle que l’on tente de nous imposer.

Actuellement et depuis l’été 2018, la Direction comme le CA refusent tout dialogue constructif. C’est pourquoi, après un courrier collectif, une contre-proposition  et un préavis de grève, nous, les salarié-es de la Place, sommes en grève depuis le 09 janvier 2019, afin de nous faire entendre.

L’avis des salarié-es compte !
 

https://m.facebook.com/Les-salari%C3%A9-es-de-La-Place-en-gr%C3%A8ve-390235688410874/?tsid=0.1326507647760813&source=result