09 décembre 2020


Culture en danger :
Réouverture ou pas le 15 décembre ?
Nouvelle mobilisation pour nous faire entendre

 

Le gouvernement se pose la question d’annoncer la réouverture très partielle des salles de spectacle et de cinéma à partir du 15 décembre, nous voulons qu’il tienne parole !

Même dans l’hypothèse d’une réouverture, elle serait très limitée : jauge réduite en nombre de spectateurs, couvre-feu susceptible d’empêcher la plupart des spectacles de se tenir, interdiction maintenue pour les concerts debout et pour les grandes jauges.

La crise sanitaire est bien présente et nous ne nions pas sa réalité, mais la destruction du volume d’activité et d’emploi pour nos secteurs est sans précédent : tandis que nombre de petites structures sont en danger, les artistes et technicien-ne-s intermittent-e-s du spectacle, les autrices et les auteurs connaissent un appauvrissement très généralisé. Certains crèvent de faim !

Nous avons fait des propositions au gouvernement pour que la réponse soit enfin à la hauteur de la crise :

  • Un soutien financier de l’État et des collectivités aux résidences de création et répétitions pour « travailler quand même » et préparer les spectacles particulièrement dans les musiques actuelles, les arts de la rue ou le cirque ;
  • Un soutien aux enseignements artistiques, alors que les conservatoires voient fuir les élèves ;
  • La garantie de tous les droits sociaux, en particulier à la médecine du travail, à la complémentaire santé, à la formation continue, aux droits à sécurité sociale en cas de congé maternité ou maladie, la prolongation de l’année blanche pour l’assurance chômage ;
  • Des protocoles sanitaires adaptés à nos métiers qui permettent de travailler sans mettre en danger aucun d’entre nous, non plus que le public.


Bien que la crise sociale qui se profile soit majeure pour les professionnel·le·s du spectacle, le gouvernement joue le pourrissement et n’apporte aucune réponse aux problématiques que nous rencontrons. Alors que la crise est amenée à se prolonger de nombreux mois, la gestion de crise continue de se faire à court terme, sans aucune visibilité, sans véritable stratégie, menaçant encore davantage les acteurs et le tissu économique de nos secteurs.

NOUS APPELONS À PARTICIPER À DE NOUVEAUX RENDEZ-VOUS UNITAIRES, À COMMENCER PAR LE 15 DÉCEMBRE, EN INTERPELLANT LES POUVOIRS PUBLICS DANS TOUTES LES RÉGIONS.

À PARIS : rendez-vous (provisoire) le 15 décembre aux Colonnes de Buren - Jardins du Palais Royal Paris 1er - à 11H pour une manifestation sonore !

Pour les régions et l’actualisation des rdvs : rapprochez-vous également des syndicats et des UD.

À Paris Ile-de-France : AG en ligne lundi 14 décembre à partir de 18h

  [ TELECHARGER Madame Bachelot... ]